Comment choisir votre centre de formation ?

Ça y est, c’est décidé : vous voulez devenir 'Wedding Planner'… mais comment choisir votre formation ? Le lieu et le prix sont souvent des critères décisifs de choix. Cependant d’autres critères bien plus importants devraient retenir votre attention.

 

Voici quelques questions à vous poser avant de faire votre choix :

 

1. La déclaration d’activité (qui vous permet les financements DIF, Pôle Emploi, …) : la structure est-elle déclarée auprès de la DIRECCTE (anciennement appelé DDTE ou DRTEFP)  de sa région (ou préfecture) ? A-t-elle un numéro d’organisme de formation ?

ATTENTION aux publicités mensongères : A ce jour, le métier étant encore jeune, il n'existe aucune formation 'reconnue ou agréée par l'Etat' en France : il est interdit de faire passer la déclaration d’activité comme un agrément ou une reconnaissance de l’Etat auprès des consommateurs (article L6352-12 d code du travail). Sachez également, que la plupart des structures proposant des formations ‘Wedding Planner’ détiennent ce numéro… Aucune agence/école n’est donc LA SEULE en France à être déclarée comme organisme de formation ‘Wedding Planner’ ou ‘organisateur de mariage’ puisque c’est une déclaration obligatoire !

ATTENTION aux faux dîplômes : il n'existe pas de diplôme 'Wedding Planner" reconnu par l'Etat à ce jour en France. Seul un certificat (ou une attestation) peut vous être remis (en savoir plus).

 

2. La structure : Combien de personnes a-t-elle déjà formé ? Combien d'anciens élèves ont créé leurs d'agences ? Est-ce une école ou une agence* ? Si c’est une agence de 'Wedding Planner(s)' en activité, pourquoi propose-t-elle des formations ? Son activité ‘évènementielle’ n’est-elle pas suffisante ?  Le calendrier des sessions proposées dans l’année semble-t-il cohérent avec l’exercice de l’activité très prenante de 'Wedding Planner' ? Si cette agence accepte les élèves souhaitant exercer dans la région où elle-même est implantée : quelle est sa politique pédagogique ? Comment enseigne-t-elle le métier à ses futurs concurrents ?

* Institut de formation ou agence ? Les instituts de formation sont les entreprises dont l’activité principale est la formation professionnelle continue reconnaissable grâce au code APE « 8559A - Formation continue d'adultes ». A ce jour, il n’existe que 2 écoles ‘Wedding Planner’ en France (Wedding Institute y compris). Les instituts de formation sont également reconnaissable par le fait qu'ils possèdent une équipe pédagogique (au moins de 5 formateurs de domaines différents) contrairement aux agences ou 1 à 2 Wedding Planners occupent à la fois la position de responsable pédagogique,  formateurs de l'ensemble des cours, et dirigeant de leur agence Wedding Planner.

 

3. L’équipe pédagogique : De combien de personnes est composée l’équipe pédagogique ? S’il n’y a qu’un ou deux formateurs : cela semble-t-il suffisant au vu du programme (sont-ils réellement compétant dans TOUS les domaines : évènementiel, juridique, marketing, décoration, etc., … ?) ? Quels sont leurs niveaux d’expertise pour chacun des cours dispensés (diplômes, expériences, …) ?

 

4. L’admission : Y a-t-il des prérequis ? La structure se soucie-t-elle de votre niveau de diplôme et d’expérience professionnelle avant toute inscription ? Sinon, comment vérifie-t-elle que vous serez apte à suivre les cours donnés, mais surtout à pouvoir exercer le métier et mener à bien les missions d’un chef d’entreprise ? Si les cours sont accessibles à tous, ne sont-ils pas trop simples et peu ‘poussés’ ? L’école s’assure-t-elle que votre projet professionnel est en adéquation avec le marché ? 

Pensez à l’avenir : l’objectif de suivre une formation et obtenir un certificat est aussi d’augmenter sa crédibilité auprès des clients. Suivre une formation accessible à tous augmente le taux d’échec, dévalorise  la formation et ceux qui l’ont suivi !

 

5. Le programme : Répond-il à vos attentes et vos besoins ? Les heures facturées se déroulent-elles toutes en centre de formation (ou sortie pédagogique) encadrées par un formateur ? La présentation du programme, les échanges de courriers et le site internet sont-ils soignés (présentation générale, rédaction, mise en page, orthographe/grammaire, organisation,  …). Ces documents  sont révélateurs du contenu de la formation, du professionnalisme et des supports de travail fournis lors des cours : attention aux trop nombreuses négligences, ce sera pareil en cours !

 

6. Inscription : Contrat ou simple bulletin d’inscription ? L’institut de formation s’engage-t-il sur un objectif pédagogique, un programme précis, une équipe pédagogique (noms, prénoms, et qualifications des formateurs) ou vous demande-t-il  signer un bulletin d’inscription unilatéralement ?  Paiement : respecte-t-il le délai de réflexion ?

 

7. Après la formation : Y-a-t-il une évaluation (avec un certificat ou une attestation remis éventuellement) permettant de vérifier que vous avez bien acquis les connaissances nécessaires et  n’avez pas seulement ‘assisté’ à une formation ? Y a-t-il un suivi ? Y a-t-il un réseau d’anciens élèves ? Comment pourrez-vous valoriser cette formation auprès de votre future clientèle (annuaire des Wedding Planners diplômées en ligne sur internet permettant à vos futurs clients de vérifier votre certification, etc., … ?)

 

8. Anciens élèves : L'école est-elle en mesure de vous fournir des témoignages non anonymes de personnes ayant créé leurs agences ?