DÉFINITION ET ORIGINE DU MÉTIER OFFICIANT DE CÉRÉMONIE LAÏQUE

Inspiré des cérémonies américaines, le concept de cérémonie laïque de mariage en France est encore naissant. Mais cette célébration symbolique, aussi appelée d’engagement, est de plus en plus plébiscitée par les couples qui n’ont pas de convictions religieuses ou qui ne peuvent pas se marier à l’Eglise pour diverses raisons. Car plus qu’une cérémonie de substitution, la cérémonie laïque est un moment unique et personnalisé d’échange, d’amour et d’émotions que les amoureux partagent avec leurs proches.

L’officiant, parfois appelé célébrant ou maître de cérémonie, est le chef d’orchestre de la cérémonie laïque. Voici ses principales missions :

  • Echanger avec un couple, découvrir son histoire, ses particularités
  • Créer une cérémonie laïque à l’image des mariés dans le respect de leurs souhaits
  • Accompagner les différents intervenants (témoins, parents…)
  • Ecrire les textes, les transitions, les rites symboliques…
  • Conseiller sur le choix des textes, des musiques,…
  • Animer et faire vivre la cérémonie le jour J avec la tonalité choisie par le couple
  • Gérer les stress, appréhensions et autres doutes des intervenants, des mariés…
  • Coordonner le bon déroulement de la cérémonie et gérer les imprévus

COMMENT DEVENIR OFFICIANT DE CÉRÉMONIE LAÏQUE ? (PRÉREQUIS)

Le fait que le métier soit nouveau ne signifie pas que chacun puisse se proclamer professionnel ou que chacun dispose des capacités ou des qualités pour devenir célébrant de mariage !

Plusieurs compétences sont nécessaires pour exercer les fonctions d’officiant :

  • Une bonne maîtrise de la langue française orale et écrite
  • Une facilité à s’exprimer en public
  • La capacité et les techniques pour gérer sa propre activité (gestion, devis, contrats, relation clientèle…)

Aussi, l’officiant de cérémonie laïque est capable d’ouverture d’esprit, d’empathie et il a le goût de la différence. Il sait gérer son stress et faire preuve de sensibilité, de tact, tout en sachant s’imposer naturellement.

Une formation est un vrai atout pour appréhender la cérémonie laïque, comprendre les enjeux et la responsabilité du métier etc.

L’EXERCICE DU MÉTIER DE MAÎTRE DE CÉRÉMONIE

Encore à ses prémices, le métier d’officiant de cérémonie laïque est promis à un bel avenir ! La cérémonie d’engagement est plus qu’une tendance, elle s’impose comme une vraie alternative pour se marier en répondant aux évolutions de nos sociétés (remariage, mariage mixte, mariage entre personnes de même sexe, mariage entre personnes non croyantes et/ou non pratiquantes,  …).

L’officiant professionnel s’installe à son compte. En fonction des régions, la demande est encore trop marginale pour vivre exclusivement de ce métier, mais elle est sur une forte croissance. 

Suivre une formation au métier d’officiant de cérémonie laïque, c’est mettre toutes les chances de son côté pour créer son entreprise sur un secteur de marché du mariage encore peu concurrentiel mais au potentiel réel !